Témoignages

Anna, 40 ans: « J’ai 40 ans et cela fait environ 19 ans que je travaille avec mon directeur avec lequel j’ai subis de plus en plus de harcèlement moral,  jusqu’au jour où nous (avec une autre collègue) avons décidé de le dénoncer à la haute direction. Au début de cette thérapie je culpabilisais énormément par rapport à certains collèges qui ne le voyaient pas comme nous (ils ne l’ont pas vécus pareil, n’ayant pas les mêmes responsabilités), les encadrants,  et aussi à cause du fait de l’avoir dénoncé. Le travail effectué par la psychothérapie EMDR avec Maria ,  j’ai trouvé ça magique car au début j’avais mal au cœur et cette méthode ma permis de tourner la page. Maintenant je relativise et je positive dans ma vie de tous les jours aussi bien au sein de mon travail qu’avec mon mari et mes enfants. Il ne faut pas garder une souffrance en soi, mais il faut évacuer.  »   Anna 40 ans

Leila, 59 ans: « Dans une période difficile on a besoin d’un bon thérapeute, en qui on peut avoir confiance et se sentir à l’aise. Je suis reconnaissante d’avoir trouvé Mme Dijkhuis » (thérapie qui se poursuit)

Françoise, 65 ans: « J’ai commencé une thérapie en EMDR avec Mme Maria DIJKHUIS depuis quelques mois. Je constate depuis cette prise en charge une nette amélioration de mon état psychologique et comportemental. Je suis beaucoup moins angoissée au quotidien, beaucoup moins hésitante dans mes prises de décision et plus sûre de moi dans mes actes. Je suis aussi plus épanouie dans ma vie et plus satisfaite de ma personne, de ce que je suis et de ce que je fais.  Je remercie  grandement l’amie qui m’a parlé de cette thérapie et me l’a fait découvrir.

Rachid 45 ans: « Se pauser,  prendre le temps de comprendre, savoir reformuler les émotions, les ressentis, se libérer sans se sentir envahi, avoir confiance, ce sont tous ces points que je recherchais quand je vous ai contacté la première fois. Et je n’ai pas été déçu, un Grand merci. Le suivi, la régularité, l’écoute, la simplicité, les exercices adaptés m’ont fait avancer et m’ont permis de me projeter vers un avenir libéré ».

Mercedes, 33 ans: J’avais fait des séances de EMDR auparavant, pour traiter un état post traumatique dû à un harcèlement moral. Cette fois, c’était pour la difficulté à conduire suite à un accident de la route. Comme c’était pour un état de stress après un accident de la route, j’attendais un travail superficiel, mais la séance m’a fait comprendre comment les croyances me conditionnaient après l’accident. Cela m’a agréablement surpris et la séance m’a permis de m’améliorer rapidement.

Chloé, 25 ans:  » Grâce à l’accompagnement de Maria et la méthode E.M.D.R, j’ai pu identifier les blocages qui m’empêchaient d’avancer dans ma vie. J’ai vécu cette expérience comme un voyage intérieur, qui fut certes éprouvant mais tellement bénéfique. Aujourd’hui je me sens plus apaisée et j’ai pris conscience que les blessures de mon passé se réveillent quand je suis confrontée à certaines situations. Je vis toujours des émotions fortes parfois, mais je me sens beaucoup plus à l’aise avec celles-ci puisque je les accueille et j’arrive de mieux en mieux à comprendre leur sens et leur utilité. Cette thérapie m’a permis de renouer avec mes sensations physiques, d’apprendre à écouter mon corps et à mieux repérer les signaux qu’il m’envoie. Je ressens un changement positif au niveau de mon rapport à moi-même, mais aussi dans mes relations aux autres qui sont plus saines et sereines. Cette expérience m’a aussi amené à communiquer avec mon enfant intérieur, celui qui avait besoin d’être écouté et pardonné. J’ai maintenant un autre regard, beaucoup plus bienveillant sur ma vie, sur mes erreurs et mes blessures. J’apprends à apprécier les choses telles qu’elles sont, à lâcher prise pour accepter ce qui arrive sans juger si c’est bien ou mal. Je ressens de la gratitude pour les expériences et les rencontres qui m’ont amenées à devenir la personne que je suis aujourd’hui. J’ai découvert que je pouvais choisir d’être heureuse, simplement en acceptant et en appréciant la beauté de la Vie dans toute sa complexité.

Céline, 35 ans: « Les séances de psychothérapie EMDR avec Maria m’ont énormément aidé à surmonter le stress post-traumatique et l’état dépressif résultants d’un harcèlement moral au travail. Ça a été un processus plus long de ce que j’aurais imaginé au début, avec même un moment où j’avais envisagé d’arrêter la thérapie. Néanmoins le fait de continuer m’a permis d’approfondir mon fonctionnement et m’a aidé à récupérer une vie normale et à reprendre de la confiance en moi. Je sentais que je pouvais m’exprimer, et je me suis sentie en confiance avec Maria ».

Marian, 70 ans: « J’ai pris contact avec Mme Dijkhuis car j’étais à un point dans ma vie où je me réveillais les matins et je ne voulais pas quitter mon lit ni continuer ma vie telle quelle – en outre je pleurais souvent tous les jours. Je tournais trop en moi-même et je ne voyais pas claire. Je me suis réalisée que j’étais fort probable sur le seuil d’une dépression – il y avait quelque chose à l’intérieur de moi qui devrait changer. J’ai donc suivi la  psychothérapie EMDR que Mme Dijkhuis emploie.  Une méthode efficace et profonde, gérer avec beaucoup de subtilité et gentillesse par Mme Dijkhuis. Il me fallait me donner du temps entre séances pour digérer et laisser intégrer ce travail pour que les résultats aient de l’effet, et décider des délais entre les séances, en consultation avec  Mme Dijkhuis. A la fin des séances, qui ont si bien éclairées mes obstacles de caractères et psychologiques, je suis arrivée à une meilleure compréhension de moi-même. Je me sens renforcée et bien plus forte de ma personne. (PS: Mme Dijkhuis peut vous accompagner en trois langue: français, anglais et néerlandais)

Sandrine, 49 ans: Maria a été très disponible pour régler en quelques séances une phobie m’empêchant de conduire depuis des années et qui s’était amplifiée. Je souffrais en effet de vertiges au volant. Elle a rapidement détecté l’origine du  problème et nous avons pu traiter un traumatisme d’enfance (une chute dans un escalier avec trauma crânien à 3 ans), grâce à sa méthode en E.M.D.R. Cette méthode s’est révélée radicale pour traiter ma phobie mais pas seulement. Nous avons étendu nos séances à d’autres problèmes qui m’empêchaient également de me sentir libre, aimée et heureuse. Pour avoir déjà travaillé longuement avec d’autres thérapeutes, je reste très impressionnée par la qualité et la rapidité  du travail avec Maria. Je la recommande vivement auprès de mon entourage et à toute personne ne bénéficiant pas ou plus de son potentiel.

Pierre, père de sa fille Jade, 11 ans au moment de la thérapie:L’EMDR a changé la vie de Jade et la notre aussi. Elle a 17 ans maintenant, elle est très épanouie, n’a plus de crises d’angoisses, Sa scolarité se poursuit tout à fait normalement. Quelques petites craintes de temps à temps, mais c’est très rares et elle les gère très bien. Encore merci pour votre professionnalisme et votre gentillesse, on pense souvent à vous.

Emma et Renaud, 54 et 59 ans : Moi et mon époux nous avions du mal à communiquer entre nous. Maria nous a consulté séparément pour notre écoute et notre compréhension mutuelles ; après quelques séances nous arrivions à nous exprimer sans colère ni haine elle nous a apporter le bonheur de sauver notre mariage et grâce a elle nous savons appris à gérer nos conflits sans violence ni verbale et encore moins physique.

Myriam, 35 ans
Je vais beaucoup mieux merci ! Votre mail me fait plaisir et c’est avec joie que je vous répond. J’ai décroché mon concours de professeur des écoles en juin dernier et j’enseigne depuis septembre. Mes filles aussi se portent bien ! Nous habitons une maison plutôt sympa maintenant dans le centre  de la France la où se trouve mon poste . Depuis nos rdv ma situation a bien évoluée et je me sens vraiment beaucoup mieux . J’ai moins de périodes d’angoisses et de peines. Même si le temps est passé depuis ma séparation chaotique les pensées négatives de cette période s’estompent et mon moral n’en est plus affecté. Et je pense que l’Emdr m’a vraiment aidé. Et je recommande vivement l’accompagnement tel que j’ai pu bénéficier.


Antonio, 60 ans : . « ...quand j’avais demandé votre aide, j’étais perdu dans le sens de ma vie. Après après fait  la psychothérapie, c’est plus simple »

Dorine, 48 ans: Suite à un accident de la route dans lequel j'étais la victime à vélo renversée par une voiture, j'ai subis un choc post traumatique. Sur les conseils de mon médecin traitant j'ai suivi quelques séances de EMDR.  J ai été agréablement surprise  de l'efficacité de ce traitement. Cela m'a permis de pouvoir reprendre mon activité sans peur, alors que ce choc m'avait fortement  perturbée. Je recommande à tous cette méthode. De plus la gentillesse et l'empathie de la thérapeute m'ont permis d'être en confiance et de pouvoir me livrer librement. Je lui en suis très reconnaissante, elle a grandement contribué à ma guérison.

Pascale, 64 ans: Consciente des séquelles de traumas anciens, j’ai fait appel aux compétences de Maria Dijkhuis pour les dissoudre. Et en quelques séances d’EMDR, j’ai retrouvé la sérénité. Cette méthode s’est avérée très efficace pour moi, car elle agit sur tous les plans (physique, mental et psychique) permettant ainsi de se libérer du poids de mémoires  difficiles (agression, emprise, choc émotionnel) en très peu de temps et de renforcer la confiance et l’amour de soi. J’en suis très reconnaissante.

Catherine, 49 ans : j’ai pris rdv avec Maria suite à un stress Post-traumatique qui me maintenait entre insomnie et insécurité. J’étais à la recherche d’un(e) thérapeute qui pouvait m’accompagner et encadrer ma confrontation au traumatisme, en tant que tiers, pour le surmonter. Maria avec son professionnalisme, son experience et son humanité a pu me proposer une relation thérapeutique sécurisante où j’ai pu évoqué et déposer mon fardeau en toute confiance, puis détricoter le traumatisme pas à pas. Avec des outils et des exercices entre les séances, j’ai pu être de plus en plus autonome sur le chemin de la libération de ce traumatisme,sécurisée par les balises et la progression de nos rdv. J’ai pu rebondir, plus legère.  Je recommande Maria D.

Elsa, 32 ans: « Je suis allée voir Maria Dijkhuis suite à un accouchement traumatique (césarienne sous anesthésie générale + prématurité) qui envahissait ma vie quotidienne. La technique EMDR m’avait été conseillée sur le forum de l’association Césarine, je n’y croyais pas trop mais au vu des nombreux témoignages positifs et du peu d’aide que m’avait apportée la thérapie non-directive, j’ai décidé de tenter. Je tenais absolument à faire ce travail avec une psychologue diplômée, j’ai trouvé en Maria Dijkhuis une professionnelle empathique et efficace, qui prend la parole au bon moment et sait repérer les impasses et les voies à creuser. La durée des séances permet un vrai progrès que ne permettraient pas des séances de 30 minutes, j’ai eu à chaque séance l’impression d’avancer. Maria Dijkhuis n’est pas de ces psychologues qui font durer le suivi sur des années, elle sait reconnaitre le moment où elle n’est plus nécessaire. La durée des séances permet un vrai progrès que ne permettraient pas des séances de 30 minutes, j’ai eu à chaque séance l’impression d’avancer.L’EMDR n’est pas magique, mais m’a permis de faire un travail énorme tant sur la digestion de cet accouchement que sur ma capacité à ne pas subir. Concrètement je ne rêve plus que j’accouche toutes les nuits, je suis capable d’être heureuse à l’annonce d’une naissance, de ne pas pleurer quand je vois une photo d’une maman avec son nouveau-né, ce qui n’était pas possible avant la thérapie. J’arrive également beaucoup mieux à m’imposer auprès du personnel médical et dans la vie en général. »

Marilyne, 42 ans: « À l’aube de mes 40 ans j’ai vécu un burn out, entre autres, lié à un harcèlement professionnel. Ajoutez à cela, une séparation d’avec l’amour de votre vie, un gros problème de santé m’ayant laissé extrêmement fatiguée physiquement et mentalement, ainsi qu’une incapacité à se faire passer avant les autres, et vous aurez un allez simple pour la dépression. Ce qui m’est arrivé. Pour survivre à un moment ou je représentais un risque de passage à l’acte, j’ai décidé de tout plaquer et de partir loin de tout ce qui avait pu me faire sombrer, pour me soigner, guérir et peut-être renaître. J’ai donc quitté Paris et me suis rapprochée de mes parents et de ma sœur qui vivaient dans le sud. En premier lieu, j’ai cherché un médecin traitant et un psychologue. Le Blog de Maria m’a tout de suite plu, le premier contact téléphonique n’a fait que confirmer cela et les séances qui ont suivies ont été déterminantes et exceptionnelles. Si aujourd’hui je recommande Maria Dijkhuis et personne d’autre, c’est parce qu’elle m’ à sauvé la vie. Elle aime préciser que c’est un travail d’équipe et c’est tout à son honneur. Elle est une très grande professionnelle. Elle possède le charisme de la sagesse. Très humble et avec beaucoup de naturel, elle sait où elle peut et doit vous emmener (sans tomber dans le piège de ce que le patient veut éviter d’aborder) pour un travail de fond et elle s’en donne les moyens. Je pense réellement avoir nettoyé l’ensemble de ma vie…😅 Entre ses mains vous êtes en sécurité et assuré(e) de vous en sortir.

En travaillant activement lors de nos séances, j’ai remonté la pente. Aujourd’hui je suis sortie d’une dépression de 4 ans. J’ai créé mon entreprise, refais ma vie, et je suis à nouveau heureuse et épanouie. J’ai appris à prendre soin de moi et à m’écouter. Je me sens également sécurisée parce qu’en cas de difficultés mineures ou insurmontables seule, il me suffit d’appeler Maria pour fixer un rendez-vous. Dans ma vie privé ainsi que dans le cadre professionnel je recommande Maria Dijkhuis et les retours sont tous positifs. Bon courage à tous et si vous souffrez ou êtes confus, n’hésitez plus. Appelez Maria.

Cédric, 36 ans: Merci de vos encouragements 🙂 Voici mon témoignage pour votre site, merci de le garder anonyme. Je constate que vous en avez déjà beaucoup, et des bons ! Et je comprends pourquoi. « La puissance de la technique EMDR, appliquée avec le professionnalisme, la bienveillance et la générosité de Maria Dijkhuis, m’ont permis de soigner rapidement et durablement un trauma ancien, et de retrouver la paix intérieure. Grâce à son aide, j’ai pu guérir d’une blessure profonde, et reconstruire mon estime de soi ». Merci Maria !